Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Contexte • Eternal Wonder
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2018
Lun 17 Sep - 16:35



Eternal Wonder
CONTEXTE ;

'' Et si Wonderland n'avait jamais été qu'un simple monde de conte, mais votre réalité ? Vous pourriez dire que celle-ci est loin d'être aussi onirique que vous l'auriez imaginé. ''

Tout le monde, à quelques exceptions, connaissent Wonderland. Ou enfin croient le connaître ! La plus grande majorité diront que toutes ces sottises proviennent d'histoires, de livres connus qui ne servent qu'à faire dormir les enfants ou les faire rêvasser juste un peu. La minorité, elle, sait que c'est complètement une autre chose. Un monde parallèle tout déformé, grotesque, dépravé et dangereux. Pourtant, pourquoi ce monde est-il illustré d'une autre façon dans les livres d'histoires, demanderez-vous ? Eh bien, tout cela est loin d'être faux. Il y a un temps où Wonderland était tout à fait comme sur ses images, bien décrit dans les moindres détails. Un monde merveilleux, rempli de belles plaines, de forêts immenses remplies de créatures plus farfelues et rigolotes les unes que les autres, des villages joyeux, pacifique et où tout le monde se regroupait pour prendre le thé en après-midi. Un monde où il était bon de vivre, mais comme on dit, tout cela est trop beau pour être vrai. En effet, un seul facteur changea tout ce monde à jamais : la reine rouge, Adelia.

Bien entendu, la terrible reine qui règne de nos jours sur le royaume de coeur n'est pas du tout la première à avoir eu accès au trône. Auparavant, le royaume de coeur était gouverné par une reine tout à fait aimée de tous : Vivianne. Descendante de la reine antérieure et soeur de votre mal-aimée reine rouge actuelle. La reine Vivianne était tout ce qu'un peuple pouvait désirer comme figure royale : une intelligence remarquable, de la compassion grandiose, une beauté sans pareil, un grand coeur plein de bonté. Cependant, personne n'était au courant de ce qui pouvait bien se passer lorsque les portes du royaume se fermaient. Disons simplement que l'ambiance de cette famille royale était tout à fait malsaine seulement à cause d'une seule chose : le favoritisme. Bien sûr, les parents de cette famille aimaient leurs deux filles... Il ne faut pas se mentir par contre, ils avaient tous les deux une claire préférence pour la soeur aînée et cela sautait aux yeux. Toujours là pour la féliciter, faire remarquer ses exploits, ses réussites, la consoler pendant ses moments de défaites alors que si Adelia faisait un seul mauvais pas, c'était une véritable catastrophe. Comment une souveraine pouvait se comporter ainsi voyons? Cela n'était pas digne ! Quelle calamité ! Quelle honte !

Il va s'en dire qu'avec autant de compétition vient le plus grand des défauts : la jalousie. Au début, ce n'était qu’omniprésent chez Adelia, mais d'années en années, celle-ci se mit à grandir jusqu'au point de devenir maladive. Elle avait beau avoir ravaler sa fierté pendant de nombreuses années, lorsque Vivianne accéda au trône tout ce mit à empirer, sa jalousie hantant maintenant ses rêves, les transformants en cauchemars et rendant la princesse Adelia plus que désagréables envers ses sujets. Elle en devenait même violente par moment, passant sa frustration sur eux en cachette avec l'assistance de son garde personnel.

Un jour, à son plus grand bonheur, Adelia fit la rencontre d'un homme noble. Un comte de leur royaume qui avait une habileté assez spéciale : il apaisait ses cauchemars et donc ses pulsions violentes par le même moment. Simplement de par sa présence ! Comme on dit, l'amour est l'une des plus grandes puissances n'est-ce pas ? Cela ne prit pas de temps avant qu'ils décident de s'unir par les liens sacrés, mais malheureusement, aucun membre de sa famille se présentèrent à la cérémonie... sauf sa soeur, toujours autant pleine de bonté, de bon vouloir... Elle détestait cela, seulement elle décida une fois de plus de prendre sur elle-même. Elle n'avait pas totalement eu l'accord de ces parents après tout... Si seulement cela avait été la raison de leurs absences.

À la suite de la cérémonie, Adelia entendu d'une oreille une conversation qui changea son avis du tout au tout. Sa soeur se fit reprendre à l'ordre de s'être présentée à son mariage, comme quoi elle n'aurait jamais dû y aller. Cet homme que sa soeur avait épousé n'était pas digne de leur famille et même.. pire que cela, il était comme un insecte à leurs yeux. À ce moment précis, Adelia sentait son univers s'écrouler autour d'elle. Comme si elle-même avait été évincée de sa propre famille, tout simplement détruite. Cette fois, s'en était trop. S'en était assez pour elle.

Malgré la présence de son mari, ses cauchemars se mirent à revenir, sa malice augmentait et pire encore la folie reprit le dessus. Elle se surprenait même à aller observer sa soeur en train de dormir paisiblement dans sa chambre pendant des heures, pensant à des choses terribles n’ayant rien de saint. Adelia devenu aussi rapidement paranoïaque par-dessus tout cela, étant sûre que ses parents et sa soeur complotaient contre elle et son mari. Tout cela ne pouvait plus durer, il fallait agir et vite avant que ce soit eux qu'ils le fassent ! Adelia se mit rapidement à soudoyer quelques gardes pour les mettres de son côté à l'insu de son mari, en leurs promettant soit pouvoir, richesses, femmes ou plus encore. Ce plan prit plusieurs semaines à mettre en place, mais lorsque le moment fut arrivé, c'était parfait. Même plus que parfait, un vrai rêve devenu réalité.

Grâce à ses gardes, la famille royale fut transportée sur la voie publique et ligotés chacun à une longue colonne, entourés de paille et de bois... Sauf la reine Vivianne, qui était tenue non-loin d'une grosse table faite de pierre. Adelia restait silencieuse, regardant le peuple avec un regard froid et un petit sourire en coin. Elle semblait.. satisfaite, de les voir apeurés, craintif, tous retenus par une chaîne de gardes pour les empêcher de s’approcher de la famille royale. Ce fut encore mieux lorsque les cris de terreurs retentissaient dans la foule quand le feu commença à envahir la paille, le bois et bientôt la famille royale, les brûlants vifs devant tout le royaume de coeur, calcinant la peau, bientôt les os. Vivianne, impuissante de son côté, pleurait à chaudes larmes, essayant de raisonner sa soeur qui s'approchait d'elle, qui lui faisait signe avec son doigt de se taire. La tête de la soeur aînée se vit poser sur la table de pierre, Adelia agrippa une imposante et tranchante hache de ses mains et...

Depuis ce jour, Adelia devint la reine du royaume de coeur à son tour, puis quiconque osant s'opposer à elle subirait le même sort que sa soeur. De toute manière, qui serait assez bête pour contrer une reine qui hérita du surnom '' reine rouge '' après s'être fait voir peinturer son propre visage, de ses propres mains, avec le sang de sa défunte soeur sur la voie publique en riant aux éclats ?


♥    ♦    ♣     ♠

Des mois et des années passèrent avec la reine rouge à la tête du royaume de coeur et plusieurs choses changèrent pendant ce laps de temps. Seulement, pas qu'à l'intérieur de celui-ci! Le royaume grandit en force, surtout militairement parlant ! Elle devint très puissante après que le royaume de carreaux tenta de cesser la tyrannie d'Adelia, ce qui fut très inutile et ce qui entraîne alors la chute de ce royaume, le détruisant presque complètement à l'exception de quelques villages, qui vivent encore à ces jours les attaques incessantes de monstres, créés de la négativité des lieux. Ceux ne pouvant pas survivre en ces conditions rejoignant l'un des autres royaumes.

De son côté, le royaume de pique est devenu un lieu rempli de débauche, de fête et tout cela régi par une mafia qui a développé une drogue qui fait des ravages : la drogue de la folie. Celle-ci se divisant en deux variantes, '' Drink me '' et '' Eat me ''. À la tête de ce lieu règne une seule personne capable de gérer autant de folie : le Mad Hatter.

Quant au royaume de trèfles, ceux-ci vivent comme ils le faisaient auparavant, dans leurs forêts celtiques gigantesques et leurs labyrinthes qui les défendent depuis des siècles. Cela et leurs longévités, leur permettant ainsi de cacher tous les secrets qu'Adelia recherche sans cesse pour pouvoir enfin régner sur tous les royaumes possibles, ce qui lui donnerait, selon les légendes, l'immortalité. Les légendes racontent aussi que le secret de ce pouvoir se retrouverait dans le portail caché de Wonderland, seulement, qui serait assez chanceux pour réussir à le trouver, puisqu'il est connu comme un portail se déplaçant à tout bout de champs, le rendant presque impossible à y pénétrer !

Quatre autres portails sont aux même endroits, aux même moments, à tous les jours dans le monde de Wonderland, permettant aux habitants de chaque royaume de se rendre dans les royaumes voisins. Cependant, qui serait assez fou pour déposer le pied dans un autre territoire en pleine période de crise ?


_________________
Des questions ? Un soucis ? Besoin d'aide ?




Une équipe dévouée de modérateur est là pour vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: